Ramadhan et santé : bon à savoir..

Aller en bas

Ramadhan et santé : bon à savoir..

Message par Abdelghani le Jeu 28 Juil - 22:45

Pour plus d’un milliard de Musulmans à travers le monde, le Ramadhan est un mois durant lequel la révélation du noble Coran est commémorée. C'est un mois durant lequel on doit purifier son corps par le jeûne, et son esprit en restant humble et serviable. Durant ce sacré mois, on ne doit ni boire, ni manger depuis l'aube jusqu'au crépuscule..

Certaines conséquences sur le corps , ainsi que que des conseils proposés par des diététiciens méritent d'être connus, pour un ramadhan en bonne santé. Objet de ce thème..

Que se passe-t-il lorsqu'on jeune ?

- Sur le plan hormono-nutritionnel :

On distingue deux phases dans un jeûne: une phase d'adaptation, et une phase d'équilibre.

La première dure environs 10 jours. C'est cette période qui est la plus susceptible de poser des problèmes. En fait, l'insuline, hormone digestive la plus secrétée durant l'année, continue à l'être durant ces premiers jours, avant de laisser sa place prédominante au glucagon. Conséquence, il se produit des hypoglycémies durant les premiers jours du jeûne (encore dite, phase d'adaptation), responsable de faim ressentie par le jeuneur.

Mais franchi ce cap, notre corps s'habitue, l'insuline laisse sa place au glucagon, qui est l'hormone du jeune. Celle-ci va mobiliser les réserves de l'organisme, en particulier les graisses pour fabriquer le précieux glucose, en manque.

Conséquence: perte de poids inévitable. Elle découle du processus de nettoyage de l'organisme, mais ne vous inquiétez pas.. elle n'est pas dangereuse. En fait, elle ne se produit pas au dépends des tissus vitaux. Seuls les substances superflues sont brulées pas notre organisme !

- Dans le domaine d'hydratation :

Le corps perd naturellement de l'eau en permanence : par la respiration, par la transpiration, par les urines et par le tube digestif. En temps normal, les apports couvrent les pertes, si ce n'est pas le cas, la soif nous rappelle à nos devoirs vis à vis de notre corps. Mais lors du jeûne, il ne nous est pas possible de répondre à la soif en absorbant de l'eau..

Pour un Ramadhan en bonne santé, il est ainsi important d'observer certains conseils diététiques. Parmi les dizaines de recommandations, je me permet de proposer quelques conseils plutôt faciles à observer, exposées dans un ordre chronologique..

Quelques conseils diététiques :

- à la rupture du jeûne :

Manger avec excès après plusieurs heures de jeûne est fréquemment associé à des problèmes d'indigestion et flatulences. Il est évident, qu'après plusieurs heures "d'inactivité", l'appareil digestif ne peut assurer une digestion efficace d'un volumineux bol alimentaire, servi d'un seul coup!

Pour y remédier, il est conseillé de prendre en premier lieu, une source de sucre d'absorption rapide, tel des dattes, voir aussi, du jus de fruit. Ce qui aidera à réduire la sensation de faim, tout en préservant l'appétit.

- Entre la rupture du jeûne et sa reprise à l'aube :

Il est recommandé de boire beaucoup : et c'est là, un conseil par excellence, pour éviter toute complication durant votre jeûne. Les diététiciens préconisent, que la consommation d'eau doit impérativement passer d'un litre et demi par jours, en temps habituel, à deux litres et demi, voir trois litres, durant ce mois.

- Avant la reprise du jeune (à l'aube) :

il est vivement recommandé, en raison de longues heures de jeûne à affronter, en particulier pour la population active, de prendre un repas à ce moment là (appelé en arabe : S'hor), et qu'il soit à base d'aliments à digestion lente. En fait, les aliments à digestion lente durent jusqu'à 8 heures (à la différence des aliments à digestion rapide, qui durent seulement 3 à 4 heures, au plus). Ils fournissent de l'énergie, durant plusieurs heures de jeûne.

Les aliments à digestion lente sont des aliments qui contiennent des grains et des graines comme l’orge, le blé, l’avoine, le millet, la semoule, la farine complète, le riz non poli, etc.

Notions diverses :

* Éviter de boire trop de thé au repas de l’aube. Le thé augmente la quantité d’urine qui entraîne avec elle des sels minéraux essentiels pour le corps dans la journée.

* La cigarette stimule les centres nerveux de la satiété, et a, de ce fait, un effet anorexigène. Donc, hormis les dangers du tabagisme, le fumeur risque au cours de cette période de se priver aussi des éléments nutritifs, qui lui sont essentiels, pour compenser le déficit des heures de jeûne..

* Les dattes sont une excellente source de sucres, de fibres, d’hydrates de carbone, de potassium et de magnésium.

* Les amandes sont riches en protéine et fibre avec moins de matières grasses.

* Les bananes sont une bonne source de potassium, magnésium et des hydrates de carbone.

..cette année (2006), le Ramadhan tombe en automne, la journée est un peu moins longue et la chaleur moins torride qu'en été..alors, avec de la volonté et en observant ces quelques conseils proposés, vous devriez passer un agréable moment de convivialité..

N'oubliez pas d'éviter les excès.. et plutôt que de consommer plus qu'il ne faut, ça serait peut être plus beau de partager sa nutrition avec d'autres humains, qui ne mangent pas à leurs faim..

Que ce mois sacré vous apporte foi, santé et prospérité.
Saha Ramdhan'koum !

Abdelghani
Admin


Points : 2786
Réputation : 3
Date d'inscription : 19/07/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum