pictures, image & information DE Lionel Messi 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pictures, image & information DE Lionel Messi 2011

Message par Admin le Mar 19 Juil - 18:16

IMAGE MESSI 2011
Lionel Messi Biographie 2011 pictures, image & information
سيرة حياة الاعب ليونيل ميسي الارجنتيني كاملة و آخر صور ميسي 2011


Lionel Andrés Messi, souvent surnommé Leo Messi, né le 24 juin 1987 à Rosario en Argentine, est un footballeur argentin, possédant également la nationalité espagnole. Gaucher, il évolue avec son numéro 10 au poste de milieu offensif au FC Barcelone et pour l'équipe nationale d'Argentine.


En 2009, Messi remporte un sextuplé inédit dans l'histoire du football avec le FC Barcelone. Son année extraordinaire est récompensée par toutes les distinctions individuelles majeures. Il est élu très largement meilleur joueur du championnat d'Espagne, meilleur joueur de club par l'UEFA, meilleur joueur mondial de la FIFA et remporte enfin le Ballon d'or avec un nombre de suffrages record.


En 2010, il devient Pichichi et Soulier d'or européen pour la première fois de sa carrière grâce à ses 34 buts inscrits en Liga. En inscrivant cette saison-là un total de 47 buts toutes compétitions confondues, Messi égale le record de buts de Ronaldo en une saison au FC Barcelone. À l'issue de l'année, il remporte un second Ballon d'or d'affilée.


À seulement 23 ans, Lionel Messi a déjà remporté 13 titres majeurs (2 Ligues des Champions, 4 Championnats d'Espagne, 4 Supercoupes d'Espagne, 1 Coupe d'Espagne, 1 Supercoupe d'Europe et 1 Coupe du Monde des Clubs) avec le FC Barcelone, club dans lequel il joue depuis l'âge de treize ans et pour lequel il est déjà le 3ème meilleur buteur de l'histoire. Avec la sélection argentine, il a remporté les Jeux olympiques 2008 de Pékin

: Biographie


Jeunesse


La famille Messi est originaire de la ville d'Ancône (Italie), d'où elle est partie pour l'Argentine en 1883. Leo Messi passe son enfance à Rosario, dans la province de Santa Fe (nord-est de l'Argentine). À l’âge de 5 ans, il traine dans les rues de sa ville avec son ami d'enfance, Lucas Leroy. Sa grand-mère l'emmène passer des tests dans le club local entraîné par son père, Grandoli, où il surpasse des adversaires de 12 ans. Son talent hors normes le propulse très vite dans le club des Newell's Old Boys.

À 10 ans, alors qu'il ne mesure que 1,11 mètre, Diego Schwarzstein décèle une maladie hormonale, ses os ne se développent pas à la bonne vitesse compromettent une croissance normale[4]. De fait, une potentielle carrière professionnelle est compromise. « Sans hormones de croissance, Lionel aurait atteint, au mieux, 1,50 mètre à l'âge adulte », selon son père, Jorge, dans L'Équipe Magazine. À l'époque, aucun club argentin ne veut s'engager à payer son traitement à cause de la crise économique qui commence à sévir dans le pays. La famille Messi ne peut pas s'offrir le traitement coûtant 900 euros mensuels qui consiste à s'injecter 75 microgrammes de Levothyroxine pendant trente mois[4]. Plusieurs clubs argentins dont Riverplate sont intéressés par le joueur mais ne prennent pas le risque de prendre en charge financièrement le traitement.

Jorge, le père de Lionel, se rend à Barcelone où il le présente en test au FC Barcelone en juillet 2000. Lors d'un ultime rendez-vous après un mois de test, Carles Rexach (le responsable du centre de formation), malgré les réticences du club, prend la décision qui va changer l'avenir de Messi et fait signer au père de Messi sur une serviette en papier, un contrat « symbolique » de la prise en charge de Léo par le FC Barcelone.

Après cet essai concluant, la Masia, le centre de formation du FC Barcelone, prend en charge la formation et les soins médicaux de l'argentin qui s'installe en Catalogne avec sa famille. Messi est reconnaissant à jamais au FC Barcelone de lui avoir permis de réaliser son rêve. Il a répété de nombreuses fois que ce club était sa famille et qu'il voudrait y jouer l'ensemble de sa carrière avant peut être de jouer ses dernières années dans le championnat argentin.

Lors de son deuxième match avec l'Infantil B (l'équipe de jeunes du Barça), il se fracture le péroné et devient indisponible pendant trois mois. En 2001, c'est un litige avec son ancien club Newell's Old Boys qui l'éloigne des terrains de février à juin[réf. nécessaire]. Messi poursuit ensuite sa formation et brûle très vite toutes les étapes des équipes de jeunes. À 16 ans seulement, il participe à son premier match (non officiel) avec l'équipe première du FC Barcelone contre Porto en 2003 à l'occasion de l'inauguration du stade de Porto.

FC Barcelone

Le 16 octobre 2004, Messi fait sa première apparition à 17 ans en compétitions officielles face à l'Espanyol Barcelone et participe par la suite à une série de bouts de matchs. Contre l'Albacete le 1er mai 2005, Leo Messi marque son premier but d'une balle piquée sur une combinaison avec Ronaldinho. À 17 ans 10 mois et 7 jours, il devient alors le plus jeune buteur pour le FC Barcelone au cours d'un match de Liga. Ce record est tombé le 20 octobre 2007 lorsque Bojan Krkic inscrit contre Villarreal CF son premier but à l'âge de 17 ans 1 mois et 22 jours sur une passe décisive de Messi lui-même.

Au championnat du Monde des moins de 20 ans, Messi qui débute comme remplaçant mène son équipe à la victoire avec les titres de meilleur joueur et de meilleur buteur.

À l'inter-saison, le Barça renouvelle son contrat jusqu'en 2010 puis 2014 avec une clause libératoire de 150 millions d'euros.

Messi est intégré à l'équipe première mais un problème de passeport extra communautaire l'empêche de débuter la saison 2005-2006 jusqu'en octobre. Frank Rijkaard accorde ensuite à Lionel Messi de plus en plus de temps de jeu en Liga et ce dernier est mis en concurrence avec Ludovic Giuly au poste d'ailier droit qu'il va progressivement surclasser.

Lors du huitième de finale de la Ligue des Champions contre Chelsea en 2006, il est titularisé par Frank Rijkaard aux côtés de Eto'o et Ronaldinho. Inconnu du grand public, son énorme prestation à seulement 18 ans laisse entrevoir le potentiel d'un immense joueur. Il est victime d'une blessure lors du match retour au Camp Nou et il manque la fin de la saison pendant laquelle le Barca remporte la Liga et la Ligue des Champions contre Arsenal (2-1).
Messi revient pour disputer la Coupe du Monde 2006 en Allemagne avec l'Argentine mais n'est pas titulaire car le sélectionneur lui préfère Saviola. Il parvient à inscrire un but en phase de groupe contre la Serbie-Montenegro, devenant le 5e plus jeune buteur de l'histoire de la Coupe du monde. Mais il assiste depuis le banc des remplaçants à l'élimination en quart de finale aux tirs aux buts de son pays face à l'Allemagne.
2006-2008 : Réussite personnelle, blessures et échecs collectifs[modifier]
Leo Messi contre le Deportivo La Corogne

Lors de la saison 2006-2007, Messi inscrit 17 buts en 36 apparitions et relègue Ludovic Giuly sur le banc. Le trio magique « REM » (Ronaldinho, Eto'o, Messi) est constitué. Mais ce trio est rarement aligné à cause de la longue blessure du buteur Samuel Eto'o et de Messi lui-même qui se blesse plusieurs fois cette saison.

Le 10 mars 2007 lors du Clásico opposant le Barça au Real Madrid, Messi inscrit un coup du chapeau qui permet au FC Barcelone, à 10 contre 11, d'obtenir le match nul 3-3.

Le 18 avril 2007, lors de la demi-finale aller de la Coupe d'Espagne face à Getafe CF, il marque un but identique à celui des quart de finale de la Coupe du Monde de 1986 marqué par Diego Maradona contre l'équipe d'Angleterre[5]. La comparaison entre Leo Messi et Diego Maradona ne fait qu'augmenter. Il réitére le 9 juin 2007 lors du derby Catalan face à l'Espanyol Barcelone (2-2), en marquant de la main lors de l'avant-dernière journée du championnat.

Le Barça perd le titre à la différence de buts particulière face au Real Madrid, est éliminé par Getafe en demi-finale de la Coupe du Roi et quitte la Ligue des Champions en huitièmes de finale, battu par Liverpool FC. C'est une saison 2006-2007 sans titre pour le FC Barcelone et Messi.

Durant la Copa América 2007 au Venezuela, Messi et l'Argentine réalisent un parcours parfait jusqu'en finale où ils sont battus 3 à 0 par le Brésil.
Messi inscrit un but en Liga contre Levante
Messi inscrit un nouveau but en Liga contre Levante.

Dès le début de la saison 2007-2008, Messi s'affirme à 20 ans comme le leader technique de l'équipe en enchainant les belles prestations. Il est l'un des candidats au Ballon d'or où il se classe 3e, devancé par Kakà et Cristiano Ronaldo. Le 27 février 2008, en demi finale de Coupe du Roi contre Valence, il devient le plus jeune joueur Blaugrana à atteindre les 100 matchs officiels avec le FC Barcelone à 20 ans 8 mois et 3 jours. Record qui sera une nouvelle fois battu par Bojan Kkric en 2009 (à l'age de 19 ans) qui s'il est peu titulaire, rentre souvent en cours de jeu.

Le 4 mars 2008, lors du huitième de finale retour de la Ligue des Champions au Camp Nou, face au Celtic Glasgow, Messi se blesse une nouvelle fois alors qu'il est le meilleur buteur de la compétition avec 6 buts. Une blessure qui, comme en 2006, le prive d'une série de matchs importants.

En son absence, le niveau de jeu du FC Barcelone déçoit. À son retour, le Barça est seulement troisième de la Liga Espagnole et s'est fait éliminer de la Coupe du Roi par le FC Valence. En demi-finale de Ligue des Champions contre Manchester United, bien que de retour de blessure, Messi est titularisé. Messi se montre très actif, dangereux mais est le seul Barcelonais à la hauteur de l'événement. Manchester United s'impose 1-0 au match retour et élimine le Barça. Pour la deuxième saison d'affilée, le Barça ne remporte pas de titre.

Après de nombreuses tractations entre le Barça et son pays, Messi participe et remporte les Jeux Olympiques de Pékin 2008 de football avec le titre de meilleur joueur de la compétition.
2008-2009 : Au cœur d'un triplé historique[modifier]

Josep Guardiola, entraîneur du Barça B et ancien capitaine historique du Dream team de Johan Cruijff, est promu à la tête de l'équipe première pour la saison 2008-2009. Guardiola décide de changer de cycle et se sépare de Ronaldinho, Deco et Zambrotta qui sont les principaux départs. Seydou Keita (FC Seville), Gerard Piqué (de Manchester United, mais formé au club) mais surtout Daniel Alves (FC Seville) sont les principales recrues.
Messi a 21 ans, il quitte le numéro 19 et reçoit le 10 précédemment porté par Ronaldinho, symbole de la nouvelle dimension que prendra Messi dès cette saison.

Dès le début de saison, Messi s'impose encore comme le joueur clé de l'équipe. Il obtient la seconde place au Ballon d'or 2008 derrière Cristiano Ronaldo. La saison exceptionnelle du Portugais, ainsi que le palmarès inexistant du Barça depuis deux ans - auquel le jury accorde une importance décisive - et les fréquentes blessures l'empêchent de remporter le prestigieux trophée.

À la mi-saison, le FC Barcelone compte 50 points en championnat sur 57 possibles après 19 matchs (16 victoires, 2 nuls, 1 défaite) et une différence de buts positive de 46 (une moyenne de buts supérieure à 3 par matchs avec 59 buts marqués et 13 encaissés). En Coupe du Roi, le Barça progresse tranquillement, tout comme en phase de poule de Ligue des Champions où Messi est en tête du classement des buteurs (5 buts en 5 apparitions). Messi à la mi-saison, a marqué 22 buts en 24 apparitions toutes compétitions confondues.



Le 1er février, alors que le Barça est mené 1 but à 0 par le Racing Santander à l'extérieur, Messi entre en jeu à la 58e minute et réalise un doublé qui permet au Barça de remporter la victoire. Il inscrit par la même occasion le 5000e but de l'histoire du FC Barcelone en Liga[6].

Le 11 mars, Messi contribue à la qualification du Barça pour les quarts de finale 5-2 face à l'Olympique lyonnais en marquant le 3e but lors du huitième de finale retour après un une-deux avec Eto'o[6].

Le 8 avril, il marque un doublé et est à l'origine des deux autres buts lors de la victoire 4-0 face au Bayern Munich en quarts de finale aller de la Ligue des Champions[6].

Lors du match aller de la demi-finale, le Barça fait match nul 0-0 face à Chelsea malgré une nette domination face à des Londoniens repliés en défense.

Le 2 mai 2009, le Barça écrase le Real Madrid à Bernabéu sur le score historique de 6 à 2 avec deux buts et une passe décisive de Messi en tant qu'avant centre[7].
Messi en finale de Ligue des Champions 2009
Messi face à Michael Carrick en finale de la Ligue des Champions 2009 face à Manchester United.

Le 6 mai a lieu le match retour de la demi-finale de Ligue des Champions à Stamford Bridge. Chelsea prend l'avantage rapidement par Essien puis se repli en défense comme au match aller. Le Barça se retrouve ensuite à 10 contre 11 suite à l'expulsion d'Eric Abidal. À la 93e minute, Messi délivre une passe décisive pour Iniesta qui permet au Barça de se qualifier pour la finale face à Manchester United sur leur seule frappe cadrée du match[8] ,[9].

Le 13 mai a lieu la finale de la Copa del Rey face à l'Athletic Bilbao à Valence. Après une ouverture du score de l'Athletic Bilbao, le Barça inscrit quatre buts dont un de Messi (et une passe décisive) et remporte son premier trophée de la saison[6]. Quelques jours plus tard, le club s'assure définitivement le titre en Liga et remporte son deuxième titre.

Le 27 mai 2009, en finale de la Ligue des Champions face au tenant du titre Manchester United, le FC Barcelone s'impose 2-0 et réalise un triplé historique. Eto'o ouvre le score rapidement en première période à la suite d'une percée d'Andrès Iniesta. À la 70e minute Messi qui évolue une nouvelle fois en avant-centre s'élève dans le ciel du Stade Olympique de Rome et inscrit le second but du FC Barcelone de la tête sur un centre de Xavi. Le plus petit joueur de la finale (1,69 m) marque un but de la tête entre Rio Ferdinand (1,89 m), Nemanja Vidic (1,88 m) et trompe ainsi Edwin Van der Sar (1,97 m)[10]. C'est son 38e et dernier but de la saison et le 9e dans la Ligue des Champions 2008-2009, dont il termine meilleur buteur et meilleur joueur.

C'est l'année de la consécration pour Messi avec 38 buts en 51 apparitions dès sa première saison sans blessure. Considéré par beaucoup[11] comme le meilleur footballeur du monde depuis deux ans, le triplé réalisé avec le FC Barcelone et ses performances individuelles lui permettent de remporter le Ballon d'Or[6],[12].

Messi avait connu de nombreuses blessures durant les premières années de sa carrière. La presse espagnole a parfois lié ces blessures aux effets possibles du traitement de croissance que Messi a reçu durant son adolescence. Messi et son entourage ont réfuté ces suppositions. Depuis la nomination de Pep Guardiola au poste d'entraîneur du FC Barcelone en mai 2008, Messi est suivi par un préparateur physique personnel, Juanjo Brau, qui l'accompagne partout et avec lequel il n'a plus connu de blessure musculaire importante. Pep Guardiola a également incité Lionel Messi à modifier ses habitudes alimentaires lui conseillant notamment de manger davantage de poisson.
2009-2010 : Vers la légende ?[modifier]




FC Barcelone bat l'Athletic Bilbao lors du match aller de la Supercoupe d'Espagne 2 buts à 1, sans Messi qui est légèrement blessé[13]. Le 23 août au Camp Nou lors du match retour, le FC Barcelone l'emporte facilement 3 buts à 0 grâce notamment à un doublé de Messi qui remporte ainsi le premier trophée de la saison 2009-2010, le quatrième de l'année 2009[14].




Le 28 août 2009, le FC Barcelone remporte la Supercoupe de l'UEFA sur le score de 1-0 grâce à un but de Pedro sur une passe décisive de Messi face au Shakhtar Donetsk à la 115e minute. Le Barça remporte déjà son deuxième titre de la saison et le cinquième de l'année 2009[15].
Le 18 septembre 2009, Lionel Messi signe un nouveau contrat qui le lie au FC Barcelone jusqu'en 2016 (il aura alors 29 ans) avec une clause libératoire de 250 millions d'euros, au lieu de 150 millions précédemment[16]. Messi touchera désormais entre 10 et 12,5 millions d'euros par année, ce qui en fait le joueur le mieux payé du Barça, et l'un des mieux payés dans le monde.

Messi démarre la Liga comme les saisons précédentes en fanfare avec 5 buts en 3 matches de Liga. Durant la fin d'année 2009, on constatera une série de manque de réussite devant le but de la part de Messi et notamment face aux gardiens adverses. Quelques ratés qui ne l'empêchent pas néanmoins de marquer de nombreux buts. Il est victime d'une légère blessure aux adducteurs en novembre et revient juste à temps pour affronter et battre le Real Madrid 1-0 au Camp Nou grâce à un but d'Ibrahimovic.

Messi remporte très logiquement le Ballon d'or 2009 le 1er décembre 2009, avec une avance record de 240 points sur le second Cristiano Ronaldo et 98,5 % des votes possibles. Il est le premier Argentin à remporter ce trophée[17]. Il est également le troisième plus jeune lauréat de l'histoire, le sixième Blaugrana sacré[18] mais le premier formé au club.

Il fête son Ballon d'Or en inscrivant un doublé contre le Deportivo puis donne la victoire et la première place du groupe en Ligue des Champions au FC Barcelone grâce à un coup franc dans les dernières minutes du match à Kiev contre le Dynamo (1-2)[19]. Dans les arrêts de jeu, il est victime d'une nouvelle faute et se blesse à la cheville.

Messi ne manquera qu'un seul match, le derby catalan contre l'Espanyol (1-0), match durant lequel il peut présenter le Ballon d'Or au Camp Nou sous les ovations des deux équipes et des 91 000 spectateurs présents[20].

Messi se rétablit assez vite et fait son retour quelques jours plus tard contre le club mexicain d'Atlante (Champion CONCACAF) lors de la demi-finale de la Coupe du Monde des Clubs à Abu Dhabi. Alors que le score est de 1-1, Messi entre en jeu en début de seconde période et inscrit le second but des Catalans sur son premier ballon et permet au FC Barcelone d'accéder à la finale (score final 3-1). La finale voit le FC Barcelone affronter le club argentin d'Estudiantes La Plata (Champion CONMEBOL). Alors que le Barça est mené 1-0, Pedro égalise à la 89e minute et arrache la prolongation durant laquelle Messi donne l'avantage définitif à son équipe en reprenant un centre d'Alves de la poitrine à la 110e minute (2-1). Ce but une nouvelle fois décisif du Ballon d'Or argentin permet au FC Barcelone d'être champion du monde des clubs pour la première fois et permet au club catalan d'être le premier club de l'histoire à remporter les 6 compétitions les plus prestigieuses la même année (Championnat national, Coupe nationale, Supercoupe nationale, Coupe Continentale, Supercoupe Continentale, Coupe du Monde des Clubs FIFA)[21].

Le 21 décembre, le trophée de Meilleur joueur FIFA de l'année vient s'ajouter aux nombreuses récompenses déjà obtenues par le jeune Argentin pour son année 2009. Comme pour le Ballon d'Or, Messi obtient un nombre record de votes[22].

Ce début d'année marque une évolution importante dans le positionnement de Messi. Cantonné sur son aile droite depuis plusieurs saisons sauf rares exceptions dans le traditionnel 4-3-3 du Barca, Guardiola décide de modifier son système de jeu pour permettre à Messi d'exploiter au maximum son potentiel. Messi qui est désormais placé en milieu offensif libre derrière l'avant centre (dans un 4-2-3-1) franchit encore un palier. En étant placé au cœur du jeu il est plus présent, plus destabilisant et imprévisible pour les adversaires. Plus efficace et spectaculaire que jamais, Messi réalise une seconde partie de saison extraordinaire.

Le premier match de l'année 2010 pour Messi est le huitième de finale de Copa del Rey contre le FC Seville au Camp Nou. Avec une équipe remaniée par Guardiola, le FC Barcelone subit sa deuxième défaite de la saison (1-2). Le 9 janvier, Messi inscrit un triplé et ses 97, 98 et 99èmes buts sous les couleurs du FC Barcelone lors de l'écrasante victoire 5-0 du Barça à Ténérife en Liga[23]. Lors du match retour de Copa de Rey, le Barca et Messi réalisent une grande prestation mais tombent sur un Palop en état de grâce dans les buts et ne parviennent pas à se qualifier pour les quarts de finale malgré une victoire 1-0 à Seville.

Quelques jours plus tard, Messi devient à 22 ans le plus jeune joueur de l'histoire du FC Barcelone à atteindre les 100 buts en matchs officiels[24] en inscrivant un doublé lors d'une victoire 4-0 contre le FC Séville en Liga[25].

La première moitié de la Liga s'achève le 24 janvier 2010 avec Messi en tête du classement des buteurs (15 buts) et des passeurs (7 passes décisives) et le Barça en leader invaincu pour la première fois de son histoire (15 victoires, 4 nuls en 19 matches).

Messi poursuit sa superbe saison en inscrivant un deuxième coup du chapeau en 27 minutes contre Valence (3-0) lors de la 26e journée de Liga[26].

Après un huitième de finale aller de Ligue des Champions difficile à Stuttgart (1-1), Messi inscrit un doublé lors au retour au Camp Nou lors de la démonstration des Catalans face aux Allemands (4-0)[27],[28].
Lionel Messi lors du match contre Arsenal en Ligue des champions

Quatre jours plus tard, lors de la 27e journée de Liga, Messi, incertain à cause d'un abcès dentaire, réalise un nouveau coup du chapeau et provoque un pénalty lors de la victoire 4-2 du Barça à Saragosse[29]. Il est le premier Blaugrana à inscrire deux coups du chapeau consécutifs en Liga. Cette incroyable série de grandes prestations lui vaut les éloges incessant de ses coéquipiers, entraineurs, adversaires et de la presse du monde entier[30],[31],[32],[33].

Le 24 mars 2010, Messi dispute son 200e match lors de la victoire du FC Barcelone 2-0 face à Osasuna lors de la 28e journée de Liga.

Le 31 mars, le Barça obtient le match nul 2-2 (doublé d'Ibrahimovic) à Arsenal lors du quart de finale aller de Ligue des Champions. Le 6 avril, le Barça est mené 0-1 lors du quart de finale retour mais l'équipe d'Arsenal est éliminée grâce à un quadruplé de Messi (4-1) qui qualifie son équipe pour les demi-finales[34],[35],[36],[37]. Avec ce premier quadruplé de sa carrière qui est aussi le premier d'un joueur dans la phase à élimination directe de la Ligue des champions moderne[38], il devient le meilleur buteur de l'histoire du FC Barcelone en Ligue des Champions avec 25 buts en 42 matches.

Le 10 avril a lieu le Clasico décisif pour le titre de champion entre les rivaux historique de Barcelone et du Real Madrid qui sont leader avec le record de 77 points et 21 points d'avance sur Valence, le poursuvant le plus proche. Alors que Madrid a remporté ses 15 matchs de Liga à Santiago Bernabéu, Lionel Messi qui évolut à la pointe de l'attaque inscrit le premier but (son 40e de la saison) de la victoire 2 à 0 du FC Barcelone sur le terrain du Real Madrid. C'est la première fois que le Barca l'emporte deux ans d'affilée au Bernabéu et emporte ainsi son 4e Clasico de suite, du jamais vu [39],[40].

Il s'en suit une période de 5 matchs sans buts inscrits pour Messi. Durant cette période le FC Barcelone est éliminé par l'Inter Milan de José Mourinho, Samuel Eto'o et Diego Milito en demi finale de la Ligue des champions. Après une défaite 3-1 à Meazza, le Barca ne l'emporte que 1-0 au Camp Nou[41],[42], insuffisant pour se qualifier pour une seconde finale consécutive. L'Inter qui s'imposera 2-0 face au Bayern Munich en finale à Bernabeu grâce à un doublé de Diego Milito.

Il ne reste plus que 4 matchs de Liga au Barca de Messi qui ne dispose que d'un seul point d'avance sur le Réal Madrid. Pour son 50e match de la saison, Messi retrouve le chemin des filets par deux fois à Villaréal (victoire 1-4 du FC Barcelone) lors de la 35e journée de Liga. La Pulga reprend ainsi son rythme effréné dans le sprint final et inscrit encore 5 buts face à Ténérife[43], Seville[44] et Valladolid[45] lors des 3 derniers matchs de Liga. Des matchs tous remportés par le FC Barcelone qui empoche donc son 20e titre de Champion d'Espagne (le 4e pour Messi) avec un total inédit en Europe de 99 points (contre 96 au Real Madrid son dauphin) sur 114 possibles[46]. Le Barca n'a concédé qu'une seule défaite en Liga contre l'Atlético Madrid et empoché le record de 55 points sur 57 possibles à domicile avec pour seul accro un match nul 1-1 face à Villaréal.

Individuellement la saison de Messi est encore plus incroyable que la saison d'avant où il a été sacré Ballon d'or puisqu'il a remporté pour la première fois et très largement les trophées de Pichichi et de Soulier d'or européen[47] avec 34 buts en championnat. Malgré l'élimination du Barça par l'Inter en demi-finale, il termine une seconde saison consécutive meilleur buteur de la Ligue des champions avec 8 buts et meilleur buteur Européen de la saison toutes compétitions confondues avec 47 buts.

Avec ses 47 buts (dont 34 en Liga), Messi égale les records de buts inscrits par un Barcelonais en une seule saison (Ronaldo en 1996-97 avait atteint les deux mêmes totaux mais dans une Liga à 22 clubs). Il n'est devancé dans toute l'histoire du football espagnol que par les 48 buts inscrits par Puskás avec le Real Madrid en 1959-60. Messi échoue à 4 unités du record de 38 buts inscrits en une saison dans l'histoire de la Liga détenu par Telmo Zarra en 1950-1951.

Messi participe à la Coupe du monde avec sa sélection, où il n'inscrit aucun but. Une nouvelle déception pour le numéro 10 argentin dont l'équipe est écrasée 4-0 par l'Allemagne en quarts de finale tandis que ses coéquipiers du Barca deviennent champions du monde avec l'Espagne.
2010-2011[modifier]

L'intersaison du FC Barcelone est marquée principalement par le départ d'Ibrahimovic qui est remplacé par David Villa, buteur de Valence et de la sélection espagnole. Messi voit également l'arrivée de Mascherano, capitaine de sa sélection, qui quitte Liverpool pour rejoindre le Barça.

La nouvelle saison du Barça et de Messi démarre contre le FC Séville (vainqueur de la Copa del Rey 2010), dans le cadre de la Supercoupe d'Espagne. Privé de ses huit champions du monde et avec Messi remplaçant, Guardiola voit son équipe remaniée s'incliner 3-1 à Séville. Lors du match retour une semaine plus tard au Camp Nou, un Barça plus compétitif remporte la Supercopa en écrasant le FC Séville 4-0 grâce au septième triplé de Messi sous les couleurs blaugrana[48]. Messi à 23 ans atteint la barre des 130 buts officiels et égale ainsi les totaux de Rivaldo et Eto'o au FC Barcelone.

Lors de la première journée de Liga à Santander, Messi marque son 131e but en ouvrant le score dès la 3e minute lors de la victoire 3-0 du FC Barcelone face au Racing. Le 14 septembre 2010, il réalise son premier doublé de l'année en Ligue des Champions à domicile lors d'une démonstration face au Panatinaïkos (5-1). Victime d'une blessure (déchirure des ligaments internes et externe) à la cheville suite à une violente semelle de Ujfalusi contre l'Atlético Madrid, Messi est absent une dizaine de jours. Il manque deux matches de Liga et revient dans le groupe pour affronter le Rubin Kazan en C1 le 29 septembre.

Messi retrouve un rythme de buteur époustouflant dès la mi-octobre. Il inscrit 15 buts lors de 9 matches consécutifs (doublé contre Copenhague, doublé au Real Saragosse, doublé contre le FC Séville, un but contre Copenhague, à Getafe, contre Ceuta en Copa, doublé contre Villarreal, triplé à Alméria, un but au Panathinaikos).

Lors de cette série, Messi dépasse le mythique Paulino Alcántara (137 buts officiels) et devient donc le 5e meilleur buteur de l'histoire du Barça en matches officiels avec 150 réalisations et inscrit son 101ème but en Liga contre Alméria.

À la veille du Clasico face au Real Madrid, Messi a donc déjà inscrit le total impressionnant de 23 buts en seulement 18 matches.

Lors de ce Clasico du 29 novembre le FC Barcelone balaye le Real Madrid de José Mourinho sur le score de 5 à 0 [49]. Messi ne marque pas mais offre deux passes décisives à David Villa [50]. Il aura marqué au cours de l'année 2010 58 buts toutes compétitions confondues [51].

Lionel Messi reçoit le Ballon d'or 2010 le 10 janvier 2011 en devançant ses coéquipiers du Barça Andrés Iniesta et Xavi Hernández. Messi est le premier joueur a obtenir deux fois d'affilée le Ballon d'or depuis Marco van Basten en 1989[52] et à 23 ans devient le plus jeune joueur de l'histoire à gagner un deuxième Ballon d'or[53]. Le trophée lui est remis à Zurich par son entraîneur Josep Guardiola. Le 8 mars 2011, le FC Barcelone élimine Arsenal en huitièmes de finales de la Ligue des Champions, Messi est une nouvelle fois à la baguette puisqu'il inscrit un doublé au Camp Nou (victoire 3-1).
Équipe nationale argentine[modifier]

Au cours de l'année 2004, certains délégués de la Fédération royale d'Espagne de football lui ont proposé de représenter son pays d'adoption dans la catégorie junior mais il a décliné cette proposition dans l'espoir d'intégrer les Albicelestes[54].
Séléction argentine des moins de 20 ans[modifier]

En juin 2004, Messi revêt pour la première fois un maillot de l'Argentine avec les moins de 20 ans lors d'un match amical contre le Paraguay. Il participe activement à la qualification pour la Coupe du monde de football des moins de 20 ans 2005 avec 5 buts lors du Championnat Sud-américain des U20 dont l'Argentine termine 3e et invaincue.

Débutant le premier match en tant que remplaçant, Messi survole la compétition par ses courses folles et insaisissables depuis le milieu du terrain et est sacré logiquement meilleur joueur et meilleur buteur du championnat du monde junior avec 6 buts.

Le numéro 18 argentin remporte le Championnat du monde junior et révèle déjà au monde entier son immense talent.
Débuts en sélection nationale[modifier]

Ses performances lors du mondial des moins de 20 ans lui valent d'être convoqué pour la première fois à tout juste 18 ans par José Pekerman avec la sélection A. Il fait ses débuts en amical contre la Hongrie en rentrant à la 63e minute mais est expulsé après seulement 47 secondes par Markus Merk pour un léger coup de bras au visage sur Vanczác qui lui accrochait le maillot avec insistance. Ce carton rouge très contesté est le seul récolté par Messi depuis le début de sa carrière. Messi retrouve la sélection le 3 septembre lors d'un match de qualification pour la Coupe du monde 2006 contre le Paraguay et débute titulaire pour la première fois contre le Pérou. Après le match, Pekerman décrit alors messi comme un "joyaux". Messi marque son premier but en sélection le 1er Mars 2006 lors d'un match amical perdu 3-2 contre la Croatie.
Coupe du monde 2006[modifier]

De retour de blessure avec le FC Barcelone, le sélectionneur José Pekerman décide de ne pas faire du jeune Messi un titulaire durant cette Coupe du monde. L'attaque sera composé de Crespo et Saviola et Messi aura peu de temps de jeu. Faisant 3 apparitions, Messi marque son premier but en Coupe du monde lors de la victoire 6-0 contre la Serbie-Monténégro en phase de poules. Il devient alors grâce à ce but le 5e plus jeune buteur de l'histoire de la Coupe du Monde. L'Argentine après de belles prestations dans son groupe dont elle sort première, est éliminée aux tirs au buts en quarts de finale par l'Allemagne, pays organisateur de la compétition. Messi assistera depuis le banc à l'élimination de son pays.
Copa América 2007[modifier]
Copa América 2007

En 2007, le nouveau sélectionneur argentin est Coco Basile. Ce dernier décide de rappeler l'inébranlable capitaine de l'Inter Milan et de l'Argentine Javier Zanetti, écarté à la surprise générale de la Coupe du Monde 2006 par Jose Pekerman. L'Argentine et Messi, désormais titulaire aux côtés de Riquelme et Crespo, écrasent leurs adversaires uns à uns jusqu'à la finale : Au premier tour, les argentins sortent premiers de leur groupe avec 3 victoires en 3 matchs sur les États-Unis (4-1), la Colombie (4-2) et le Paraguay (1-0). Qualifiés pour les quarts de finale, ils écrasent le Pérou 4-0 puis le Mexique 3-0 en demi finale. Favori en finale face aux brésiliens qualifiés difficilement aux TAB contre l'Uruguay, l'Argentine sombre et perd sèchement 3-0. Messi est élu "meilleur jeune joueur" du tournoi après de belles prestations.
Jeux Olympiques 2008[modifier]
Messi contre le Brésil aux J.O de Pékin 2008
Messi et l'Argentine éliminent le Brésil 3-0 en demi-finale des Jeux olympiques.

Retenu par le FC Barcelone qui souhaite le conserver pour le préserver pour la saison à venir, Messi obtient l'autorisation de son nouvel entraineur Pep Guardiola de participer aux JO de Pékin avec la sélection Albiceleste.

Admin
Admin


Points : 2788
Réputation : 14
Date d'inscription : 18/07/2011
Masculin

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum